© 2018 by Vanessa Biguet  Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram

From Women To Men


Le féminin se soulève. Et le masculin est en crise. Les extrêmes ne mènent qu'à plus de conflits. Il est temps, plus que temps, de nous réconcilier.


Hannah Milling est une femme qui fait bouger les lignes.

C'est en étant spectatrice émue de ce qu'a provoqué chez son partenaire, ce texte qu'elle lui avait écrit, qu'elle a compris qu'il y avait là une problématique essentielle à mettre en lumière, une urgence relationnelle.

Puis c'est en lisant son texte devant un large auditoire, dont les femmes se sont levées pour la rejoindre et lire ces lignes toutes ensembles aux hommes bouleversés de la salle, qu'elle a su qu'un mouvement était en marche.

Est née de cette prise de conscience cette vidéo.

Hannah Milling a suscité des insultes, de la colère, de la part de femmes comme d'hommes, choqué(e)s par cette déclaration. D'autres ont été touchés au plus profond de leur cœur, de leur âme.


Il est temps de mettre fin à cette guerre.

De reconnecter à l'amour en soi, la compassion, la reconnaissance, l'acceptation.


Je commence aujourd'hui.


Vous pouvez sélectionner les sous-titres en français dans les paramètres.

Des Femmes aux Hommes


"Je suis une femme, qui a été blessée par les hommes.

Les femmes ont été abusées et opprimées par l'inconscience d'hommes depuis des siècles.

Nos blessures ont besoin d'être reconnues et guéries.


Je suis une femme, qui a blessé des hommes.

Les blessures des hommes ont aussi besoin d'être reconnues et guéries.

Après des siècles de domination patriarcale, nous vivons dans un monde où le féminin et le masculin sont profondément abîmés.


Inconsciemment, nous continuons à créer de la souffrance et de la haine entre les genres.

Je rêve d'un jour où hommes et femmes assumeront la part de responsabilité qui nous revient dans cette bataille, où nous nous renforcerons en reconnaissant notre part du gâchis, et mettrons fin au cycle des blessures et des reproches.


Je commence aujourd'hui !


Aujourd'hui, je suis ici en tant que femme, afin d'offrir à tous les hommes mes excuses les plus profondes, pour toutes les blessures que nous, femmes, vous avons fait.

Le poids séculaire de la douleur et de la haine des femmes maltraitées par des hommes irresponsables, nous a fait vous punir et vous blâmer pour les péchés de vos ancêtres, même lorsque vous nous avez montré de l'amour.


Je vois combien c'est douloureux d'être vu comme un violeur et un abuseur potentiel de femmes et d'enfants, juste parce que tu es un homme.

Je suis consciente de ce que vous devez ressentir lorsque votre sexualité est rejetée par nous les femmes, et combien ce doit être douloureux qu'elle soit rarement vue comme belle et sacrée.


Je tiens à m'excuser pour tous les messages contradictoires que vous recevez de nous les femmes, quand nous faisons tout pour vous séduire, pour ensuite vous reprocher d'être trop excité et de vouloir seulement du sexe.

Je réalise à quel point cela doit être déroutant pour vous, quand nous vous disons vouloir un homme sensible et intelligent, et ensuite vous jeter pour un "bad boy", parce que nous-mêmes ne savons pas ce que nous voulons et ce dont nous avons vraiment besoin.


La plupart du temps, nous ne vous apprenons rien de notre propre sexualité.

Nous ne vous disons pas nos propres besoins et désirs, et nous attendons de vous que vous deviniez et que vous combliez nos attentes.

Au lieu d'être authentiques et vraies, nous jouons un rôle sexuel, voire même nous simulons l'orgasme pour vous, pour ensuite vous reprocher notre frustration sexuelle, et vous le faire payer avec mauvaise humeur, rancune et refus de sexe.

Je reconnais profondément l'angoisse de la performance, que ce comportement sexuel déroutant peut provoquer chez vous.


Je vois que dans notre nécessaire combat pour l'émancipation, nous avons nous-mêmes dévalorisé et enfermé le féminin.

Voulant prouver que nous pouvions agir comme des hommes et rivaliser avec vous, nous avons perdu une grande partie de notre féminité, au lieu de célébrer et de partager les dons de notre propre puissance féminine.


Je suis consciente que, frustrées et blessées, nous prenons notre revanche en vous rabaissant et en parlant du masculin avec mépris et irrespect.

Je suis consciente que souvent nous cherchons secrètement à dominer le masculin par la manipulation.

Nous avons appris à jouer au jeu qui donne à l'ego masculin ce qu'il veut, de façon à obtenir ce que nous voulons, au lieu d'être loyales à nous-mêmes et à nos limites, et de demander honnêtement ce que nous voulons.


Depuis des siècles, les femmes vous ont abusés et castrés, comme les mères qui abusent de l'amour inconditionnel de leurs enfants pour satisfaire leurs propres besoins inconscients, qui abusent émotionnellement leur fils au lieu de faire face honnêtement au manque d'amour dans leur relation, qui ont dit à leurs garçons de ne pas pleurer, qui leur ont dit que les hommes forts ne montrent pas leurs sentiments, vous enseignant ainsi comment enfouir la part la plus vivante de votre être.


Je sens dans mon cœur le poids de vos larmes retenues.


Je m'excuse pour le manque d'empathie que vous avez pu éprouver avec vos partenaires et vos épouses quand nous voulons soudainement que vous montriez vos sentiments et compreniez les nôtres, et pour tous les messages contradictoires, vous souhaitant sensibles mais pas vulnérables, doux mais toujours forts pour nous.


En réalité, nous aimons votre énergie.

Nous aimons la danse entre le masculin et le féminin.


Nous vous aimons.


J'honore votre force, votre puissance, votre clarté, votre esprit de décision, et votre détermination.

Et j'honore votre vulnérabilité, votre tendresse et votre souffrance.

J'honore votre courage d'avoir les deux en vous.

C'est ce qui m'attire vraiment.

C'est ce qui nous attire vraiment.


Je m'incline profondément devant le divin masculin dont nous avons besoin sur cette terre autant que du divin féminin.


Nous voulons nous engager aujourd'hui à nous soutenir mutuellement entre sœurs pour mettre plus de conscience dans nos relations aux hommes.

Nous pensons qu'il existe un chemin pour comprendre, honorer et apprécier les différences entre nous.

Nous voulons dissoudre les schémas destructeurs entre nous, de façon à ce que nous, hommes et femmes, nous unissions à la puissance d'un amour éveillé, afin d'accueillir l'harmonie et la paix sur terre.

Nous le méritons toutes et tous."


A C.